Réussir la Rentrée avec Télécours Formation et toute son année !

De nouveaux services se mettent en place.Vite ! Il est encore temps de choisir en toute sécurité la Formule qui vous convient le mieux, toujours des nouveautés, plus de services et à des tarifs encore plus attractifs. Alors n'hésitez plus pour profiter de la mise en place des choix variés concernant la classe de CM2 (qui finalise l’enseignement primaire et prépare aux changements intervenant en classe de 6e) et, pour les étudiants, concernant une série de cours d’histoire contemporaine et dhistoire ancienne (grecque et romaine) en enseignement supérieur. Un nouveau pôle se développe : les Ateliers d’Ecriture ou comment écrire un livre. Prenez également connaissance de l’actualité et des nouvelles réformes en cours dans l’Éducation nationale : les deux mesures principales de la loi pour une École de la confiance,le nouveau lycée pour les classes de 1ère, le numérique à l’école, les mesures pour le nouveau bac, le projet Future (French University on Urban Research and Education),la réforme du lycée professionnel,  le ciméma au service de l’éducation, etc.

 Et donnez votre avis sur des cahiers de vacances en ligne pour l’été… Entamer votre Rentrée dans les meilleurs conditions et l’esprit serein...

 

SUIVRE TELECOURS FORMATION

Télécours Formation : l’avis des parents et le témoignage des étudiants.

Après le témoignage des inscrits (http://youtu.be/ZSTORoM0KHg), voici celui des parents sur http://youtu.be/1lNTQcn3GbI.
Si vous avez encore des hésitations ou des questionnements, n’hésitez pas à contacter Télécours Formation, à visiter le site, à consulter les FAQ, enfin à nous suivre sur YouTube et Facebook… 
 

Télécours Formation sur Facebook

Télécours Formation, c’est aussi sur Facebook. Retrouvez toute l’actualité sur l’éducation, la recherche, les examens... Soyez au courant des nouvelles découvertes. Plongez-vous dans l’histoire, l’archéologie, l’art, la littérature, les sciences, l’astronomie et lisez les articles qui vous intéressent… Suivez de nouvelles rubriques : une « question d’histoire » qui commente et explique un point précis d’histoire ; les « maux de mots » qui retracent le sens et l’origine d’un mot ou d’une expression, en égratignant au passage l’emploi souvent erroné qu’en font les médias. Reportez-vous également aux séries (de brèves publications illustrées avec présentation synthétique autour d’une thématique) ; depuis la fin de l’année 2017, les cités gallo-romaines : présentation synthétique. Participez aux quiz. Prenez connaissance des concours d’écriture et participez-y… Commentez, agissez, réagissez et faites part de vos coups de cœur. Vous constaterez également que Télécours Formation possède une assise internationale et des compétences reconnues.

Soyez membres du groupe Les amis des Ateliers d’Ecriture de Télécours Formation !

Répondez également au sondages pour mieux prendre en compte vos besoins et y répondre efficacement.

https://www.facebook.com/pages/T%C3%A9l%C3%A9cours-Formation/1565350990358274

 

 

TELECOURS FORMATION, QUOI DE NEUF ?

2019/2020 : l’année des Ateliers d’Ecriture :

Vous avez des envies d’écriture ? Vous avez en gestation un projet de roman ou de nouvelle ? Vous hésitez à vous lancer ? Vous ne savez pas par où commencer ? Vous avez l’angoisse de la page blanche ? Vous avez du mal à structurer vos histoires ? Vous trouvez que vos phrases sont trop lourdes et pas assez percutantes ? Vous avez du mal avec la ponctuation ou les codes typographiques en vigueur ? Vous désirez connaître les codes littéraires par genres ? Vous souhaitez acquérir des techniques de base ? Vous avez du mal à commencer votre roman ? Vous bloquez sur la fin de votre roman ou de vos nouvelles ? Vous avez des idées mais vous avez des difficultés à les articuler entre elles ou à les transformer en récit ? Vous achoppez sur les personnages ? Vous ne parvenez pas à construire vos dialogues ? Vous ne réunissez pas à calibrer vos chapitres et à respecter un format ? Vous pensez que votre vocabulaire est trop pauvre ou pas assez précis ? Vous ne savez pas comment vous y prendre pour intégrer un fait historique ou un fait divers dans vos écrits ? Vous voulez produire une histoire suffisamment intéressante pour pouvoir être lue, racontée ou partagée ? Vous avez la volonté d’améliorer votre expression et gagner en confiance ? Vous caressez l’ambition d’être promu à un concours littéraire ou même d’avoir des chances d’être publié ? Vous souhaitez élargir votre horizon culturel et littéraire ? Vous aimez raconter des histoire ou témoigner ou encore interroger le monde à travers l’écrit ?

Les Ateliers d’écriture concernent tout le processus de création littéraire au sens large. Ils répondent à la question suivante : « Quelles sont les clés pour élaborer une œuvre de fiction ? ». Ils proposeront selon 3 catégories des informations sur le monde de l’édition, un apprentissage des techniques d’écriture créative, des jeux et productions littéraires, etc. Ces Ateliers se présenteront dans un format de 30 jours renouvelables autant de fois qu’il conviendra à l’inscrit, consécutivement ou non, selon des modules progressifs. Écrire peut désormais être une activité à votre portée. © Télécours Formation

Les Ateliers d’écriture (suite) :

Déjà plusieurs thématiques sont disponibles... Par exemple : Ecrire à partir d’un support iconographique, L’utilisation du fait divers comme argument du roman, Commencer une fiction : l’incipit, Écrire un conteÉcrire une nouvelle ou encore Écrire une nouvelle policière...... © Télécours Formation

 

Les nouveautés sur Télécours Formation : l’enseignement de l’histoire pour le niveau supérieur (L1, L2, L3 et M1, M2)

Des Formules spécifiquement adaptées pour les niveaux supérieurs abordant les 4 grandes périodes en Histoire (histoire ancienne, histoire médiévale, histoire moderne et histoire contemporaine) se mettent en place progressivement. Les Formules pourront être choisies de manière indépendante ou combinée. Elles offriront également une thématique plus générale (par exemple, le monde au XVI e siècle) ou plus spécialisée (par exemple, La France de l’entre-deux-guerres (1919-1939) , aspects politiques et culturels, déjà disponible). En histoire ancienne, elles pourront même traiter à la fois dans un seul cours un sujet de l’histoire grecque et un sujet de l’histoire romaine (par exemple, La Sicile grecque et romainedisponible depuis septembre 2018 sur Télécours Formation).

 

Corrections sur devis pour les thèses, mémoires, rapports de stage… grâce à Télécours Formation :

Aide à la rédaction et corrections à la carte pour vos thèses, mémoires ou encore rapports de stage. Selon la quantité de pages et le nombre d’erreurs, un devis adapté est présenté à partir duquel une Formule spécifique et personnalisée est créée. La qualité de l’orthographe, si importante, constitue de plus en plus un outil de sélection supplémentaire et peut vous coûter des points précieux lors de votre évaluation. Afin d’éviter les fautes de syntaxe et d’orthographe, mais encore les erreurs de présentation, le choix d’un plan bancal ou les écueils d’un texte mal rédigé, Télécours Formation vous offre un service sur mesure.

 

Histoire romaine pour l’enseignement supérieur :

Un article de fond, très documenté, est désormais disponible dans la rubrique « Cours à la carte » à propos de la guerre sociale dite encore guerre des alliés (ou guerre marsique) qui sévit sur la péninsule italienne entre 91-88 av. J.-C. Une longue analyse est consacrée au contexte et aux origines de ce conflit.

 

Encore des nouveautés sur Télécours Formation : le niveau CM2

La classe de CM2 sanctionne les acquis du Cycle 3 (fin du niveau primaire) et prépare à la classe de 6e (début du secondaire). Le changement est souvent déroutant, aussi est-il essentiel pour l’élève d’avoir une bonne base. Les Formules proposées par Télécours Formation, dont certaines sont déjà accessibles, sont multiples, offrant un large choix tant en termes de tarifs (toujours modérés) qu’en termes de format et de contenus spécifiques. Les options offertes sont particulièrement adaptées aux difficultés ou besoins de vos enfants. Par exemple, il sera possible de choisir une formule en fonction de l’avancée du programme en cours (1er, 2e ou 3e trimestre pour toutes les matières) ou encore en fonction de la matière concernée (français, mathématiques…) ; il sera également possible de combiner les deux (par exemple le programme de français du 2e trimestre). Les Formules allégées seront toujours disponibles (par exemple : l’orthographe, ou la conjugaison, ou le nombre et les calculs ou encore le vivant…). Les cours sont établis de manière très structurée, facile d’accès avec une présentation agréable et ludique. Un petit personnage sympathique servira de guide et rappellera quelques points essentiels, etc. L’image et le son compléteront le texte. Pour mémoire, les matières étudiées en CM2 sont : le français, les mathématiques, les sciences, l’histoire-géographie, l’Enseignement Moral et Civique (qui se substitue à l’ancienne l’instruction civique et morale), l’histoire des arts et l’anglais.

 

Le focus sur Télécours Formation : l’importance de la classe de 4e au collège

Etape indispensable mais pas toujours bien réussie, la classe de 4e pose de nombreuses difficultés à la plupart des élèves, tant par le contenu des programmes que les méthodes de travail. C’est pourquoi plusieurs Formules ont été réalisées pour permettre à chacun de franchir ce palier avec succès. Ainsi, à titre d’exemple, chaque cours se termine par un encadré synthétique rappelant les points essentiels à connaître.
 

Télécours Formation : des prix imbattables, une qualité incontestable

Dans un souci constant de rendre accessible à tous le savoir, la culture et l’éducation, de nouvelles Formules à prix imbattables ont fait leur apparition depuis le début de l’année 2014. S’agissant des tarifs, une baisse générale a eu lieu et se poursuit : notre cadeau pour vous ! Choisissez selon la matière, le niveau et la thématique. Vous pouvez aussi affiner votre recherche en entrant des mots clés pour des cours à la carte. C’est facile et rapide. Quant aux Formules proposées, elles sont d’un rapport qualité/prix sans équivalent, pour une moyenne minimum de 3 ou 4 heures par semaine, soit moins de 10 euros de l’heure et souvent autour de 8 euros pour un niveau bac avec un suivi personnalisé permanent. Le soutien scolaire dans une Formule classique est illimité et sans supplément ! N’oubliez pas non plus les Modules qui permettent une souplesse sans équivalent et une formation pouvant se faire sur le long terme à prix très modéré et sans supplément.

 

L’ACTUALITE EDUCATIVE

2 mesures se rapportant à la loi pour une École de la confiance

- L’abaissement de l’instruction obligatoire à l’âge de 3 ans
- L’obligation de formation jusqu’à l’âge 18 ans à partir de la rentrée 2020 (visant à lutter contre le décrochage scolaire).

Nouveau lycée (1ère 2019): cours communs et spécialités :

Dans le cadre de la réforme du lycée et de la disparition des filières L, ES et S de l’enseignement général, une nouvelle organisation attend les élèves de 1ère générale en 2019. Il y aura d’une part, un tronc commun et, d’autre part, des spécialités.

Les cours communs concerneront les matières suivantes :
- Français
- Mathématiques et enseignement scientifique (code, intelligence artificielle, bioéthique, grands enjeux environnementaux)
- Histoire et Géographie
- Enseignement moral et civique
- Langues vivantes A et B
- Sport
- Philosophie (pour la Terminale uniquement)

Quant aux spécialités, elles définissent les disciplines que les élèves souhaitent approfondir et qui, pour les 1ères, seront au nombre de 3 (plus que 2 en Terminale). Voici les matières qui peuvent être concernées :

- Histoire, géographie, géopolitique et sciences politiques (elles permettent une meilleure compréhension du monde contemporain et de ses enjeux)
- Humanités, littérature et philosophie (elles permettent de s’interroger sur les représentations du monde, d’analyser la parole et l’écriture, de développer une réflexion personnelle et de cerner les enjeux majeurs de l’humanité)
- Langues, littératures et cultures étrangères ( elles permettent une bonne maîtrise des langues étrangères et une ouverture sur le monde)
- Littérature, langues et cultures de l’Antiquité (elles permettent une étude des mondes grecques et romains, mise en regard avec notre monde contemporain, avec un axe central : la vie en cité).
- Mathématiques (il s’agit d’approfondir les connaissances et la pratique de cette discipline, tout en ouvrant sur l’histoire de cette matière et sur ses applications concrètes)
- Numérique et sciences informatiques (elles permettent de se familiariser avec la programmation tout en gardant un lien avec l’histoire de la discipline et en s’interrogeant sur les rapports homme-machine ainsi que sur la représentation et le traitement des données)
- SVT (il s’agit d’approfondir les thématiques suivantes : « La Terre, la vie et l’organisation du vivant », « Les enjeux planétaires contemporains » et « Le corps humain et la santé »)
- Sciences de l’ingénieur (elles permettent de se familiariser avec des notions scientifiques et technologiques de la mécanique, de l’électricité, de l’informatique et du numérique mais aussi tenir compte du design)
- Sciences économiques et sociales (elles permettent d’approfondir les concepts, les méthodes et les problématiques liées à l’économie, la sociologie et la science politique, en rapport avec les enjeux de notre temps)
- La physique et la chimie ( il s’agit d’étudier les notions et leurs domaines d’application autour de thèmes forts tels que « Organisation et transformations de la matière », « Mouvement et interactions », « L’énergie : conversions et transferts » et « Ondes et signaux »)
- Arts : histoire des arts, théâtre, arts plastiques, arts du spectacle, cinéma-audiovisuel, danse, musique... (elles permettent une spécialisation dans chacune des formes choisies comme la création en images et en sons, l’expression musicale, le jeu théâtral, le travail chorégraphique, etc.)
A cela s’ajoute, pour les lycées agricoles :
- Biologie et écologie (elles permettent entre autres d’éclairer sur les enjeux environnementaux)

 

Enseigner le numérique : nouveau chantier de l’Éducation nationale

Si Télécours Formation a déjà entamé dès l’origine le tournant numérique, l’Éducation nationale accuse un certain retard dans ce domaine. La volonté affichée est donc d’ancrer davantage l’École dans le XXIe siècle.

Pour ce faire, le ministère entend mettre les innovations numériques «au service de l’efficacité pédagogique», ce qui s’articule autour de quelques grands axes :

- Le développement de l’intelligence artificielle (IA) appliqué au domaine scolaire sous forme d’accompagnement des professeurs.

- Une évaluation renforcée des élèves (participation aux corrections, entraînements, autoévaluations...).

- «Le déploiement progressif des objets connectés dans tous les domaines de la vie sociale incite à mettre ces différents produits interactifs et communicants au service des apprentissages.»

- Expérimenter des situations au travers des simulations immersives (réalité augmentée, réalité virtuelle).

- Enfin l’utilisation généralisée de la technologie blockchain en dématérialisant (diplômes, certifications, valorisation des ressources).

Au-delà et concrètement, comment s’articule l’outil numérique en primaire relativement à l’apprentissage des fondamentaux ?

Tout d’abord, il s’agira de développer des banques de ressources numériques prioritairement orientés sur les fondamentaux en français et en mathématiques pour le cycle 2.

Ensuite les ressources numériques seront utilisées dans le cadre des classes de CP dédoublées, cadre d’expérimentation privilégié. Là encore les apprentissage fondamentaux seront à l’honneur. Outils et expériences seront ensuite évaluées. Le ministère précise que «le périmètre de ces expérimentations portera, à partir de la rentrée scolaire 2019, sur les classes de CP dédoublées en réseaux d'éducation prioritaire renforcés (REP +).»
 

Cinema.lesite.tv : la plateforme de cinéma au service de l’éducation :

cinema.lesite.tv est une plateforme cinéma de France Télévisions à destination des élèves et des enseignants, répondant en particuliers aux objectifs de développement de l'éducation artistique culturelle et sensorielle à l'école. Les films et autres documents sont accessibles après inscription.

 

Les propositions du ministre de l’Éducation nationale pour un nouveau bac en 2021

«En terminale, deux épreuves écrites portant sur les disciplines de spécialité auront lieu au printemps et deux épreuves se dérouleront en juin : l'écrit de philosophie et l'oral préparé au long des années de première et terminale (cycle terminal).

Le contrôle continu sera composé d'épreuves communes organisées pendant le cycle terminal».

- Les épreuves finales (60% de la note) :
2 épreuves écrites porteront sur les disciplines de spécialité choisies par le candidat, 1 épreuve écrite de philosophie et 1 oral d’une vingtaine de minutes devant un jury de trois personnes.

- Le contrôle continu (40% de la note) :
Le contrôle continu reposera sur des épreuves communes organisées au cours des années de première et de terminale et portées sur des disciplines étudiées par l'élève, les sujets étant disponibles dans banque nationale numérique pour garantir l’égalité entre les différents établissements.

- L'évaluation des langues et l'ouverture européenne et internationale :
»Chaque élève étudiera deux langues vivantes comme aujourd'hui. L'écrit sera évalué selon les standards européens dans le cadre des épreuves communes. L'oral sera apprécié d'après les mêmes standards, à partir de février de l'année de terminale, selon les dispositions actuelles.»

- La fin des séries L, S et ES :
En lieu et place des séries L, S et ES, le ministre préconise «un large socle de culture commune, humaniste et scientifique, ouvert aux enjeux de l'avenir», combiné à des disciplines de spécialités choisies par l’élève ((trois disciplines en classe de première puis deux en terminale parmi les trois suivies en première).

- Un temps d'aide à l'orientation tout au long du lycée :
Il s’agit non seulement de préparer l’élève dans ses choix de parcours futur mais également de mieux le préparer à son entrée en enseignement supérieur.

- De nouveaux programmes dès 2019 :
Le lycée proposera des enseignements nouveaux permettant de comprendre et d'agir dans le monde contemporain : humanités scientifiques et numériques ; histoire géographie ; géopolitique et sciences politiques ; sciences informatiques et numériques.

Il s’agira de concentrer les épreuves sur des matières principales et ne plus se perdre dans les options, de favoriser une spécialisation au plus tôt, peut-être dès la classe de Seconde pour une meilleure orientation (d’où la proposition d’un module d’orientation), enfin d’assurer une meilleure préparation pour les études supérieures.

Mais, on le comprend, il faudra déterminer comment le choix entre les matières principales devra s’opérer selon les filières. De plus, il n’est pas certain que les épreuves ante bac, (partiels ou contrôle continu) «compensent» la suppression d’un oral de rattrapage. On sait bien que les établissements français ne jouissent pas tous de la même réputation, ce qui pourrait nuire au fonctionnement par contrôle continu. De plus tous les établissements ne seront pas en mesure de proposer la totalité des choix. Enfin, le diplôme du baccalauréat doit-il plutôt sanctionner la sortie de l’enseignement secondaire ou plutôt servir d’entrée pour des études supérieures ? Affaire à suivre..

 

Mieux maîtriser les fondamentaux

Le ministère de l’Éducation nationale souhaite mettre l’accent sur la maîtrise des fondamentaux, base de tout apprentissage. Ces fondamentaux sont ainsi définis : «lire, écrire, compter et respecter autrui». Pour ce faire, la Rentrée 2018/2019 procède au dédoublement de 4 700 classes supplémentaires en réseaux d’éducation prioritaire. L’enseignement du français et des mathématiques sera renforcé à l’école primaire. Il s’agira aussi de recentrer l’attention des élèves en généralisant «l’interdiction de l'utilisation du téléphone portable dans les écoles et les collèges contribue à la bonne marche des enseignements et à la richesse de la vie collective.». Enfin le lien entre l’école et les parents sera renforcé par le dispositif Mallette des parents.

En amont, le gouvernement affiche la volonté d’abaisser l’âge de scolarisation obligatoire à 3 ans, sachant «qu’avant l’âge de 6 ans, une bonne maîtrise du langage est déterminante pour la réussite des élèves». Cela passera aussi par un renforcement de l’apprentissage de la langue en cycle 1 (école maternelle).

Enfin la culture et les pratiques artistiques seront présentes dans les programmes, notamment dans la réforme du lycée.

 

Réforme du lycée professionnel :

Le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer a fait connaître ses propositions pour la réforme du lycée professionnel afin de mieux «former les talents aux métiers de demain». Ces propositions se résument en 12 points clés :

- Des campus d’excellence ancrés dans les territoires
- Un appel à projet PIA 3doté de 50 M€ en faveur de la voie professionnelle
- L’apprentissage présent dans tous les lycées professionnels
- Des formations tournées vers les métiers d’avenir
- La transformation progressive et accompagnée des filières peu insérantes
- Un partenariat renouvelé avec les entreprises pour favoriser l’insertion des jeunes
- Un CAP en 1, 2 ou 3 ans en fonction du profil et des besoins de l’élève
- Le taux d’insertion dans chaque formation désormais rendu public et porté à la connaissance des familles
- Une Seconde professionnelle organisée par familles de métiers pour un parcours plus progressif et plus lisible
- Des enseignements généraux contextualisés et mieux articulés avec les enseignements professionnels par la co-intervention des professeurs
- Un choix offert entre un module insertion professionnel et un module poursuite d’étude en classe de Terminale pour préparer l’avenir
- Réalisation d’un chef-d’œuvre présenté au Bac Pro

L’un des objectif affiché est de valoriser la filière professionnelle et de développer l’attractivité du lycée professionnel.

 

La Cité Descartes, (Champs-sur-Marne, Seine-et-Marne) : vers un « MIT » français - Le projet Future (French University on Urban Research and Education)

Future (French University on Urban Research and Education) est le projet d’établissement d’enseignement supérieur et de recherche qui devra voir le jour le 1er janvier 2009 en Seine-et-Marne à l’est de la capitale. Il s’agit de créer un pôle regroupant pour la première fois une université, un organisme national de recherche, une école d’architecture et deux écoles d’ingénieurs. Labellisé I-SITE (Initiative Science-innovation-territoires-économie) du programme des Investissements d’avenir piloté par le Commissariat général à l’investissement (CGI), ce pôle bénéficie de fonds importants et regroupe plus de 1 200 chercheurs et 15 000 étudiants. L’objectif est de pouvoir rivaliser avec le prestigieux MIT (Massachusetts Institute of Technology) de Cambridge(Etats-Unis) et sans doute de dépasser la référence européenne actuelle, à savoir la Technische Universiteit Delft, aux Pays-Bas.
http://www.future-isite.fr/accueil/les-actualites-du-projet-future/actualites-du-projet-future/?no_cache=1&tx_ttnews%5Btt_news%5D=49589

 

TELECOURS FORMATION : LE BON CHOIX

Les produits phare sur Télécours Formation : des Formules à prix mini

Une véritable aubaine : une Formule dite allégée. Et d’abord par son coût, environ 40% moins chère que la Formule classique ! Ne vous frottez pas les yeux, vous avez bien lu, et ce pour 6 ou 10 heures de soutien scolaire. Des cours, exercices d’application et leurs corrigés et un devoir (avec corrigé-type et commentaire audio personnalisé), plus ciblés, complètent ce dispositif pourtant déjà très avantageux. Par exemple, vous souhaitez compenser une faiblesse en orthographe, en conjugaison, en vocabulaire et rédaction ou encore en étude littéraire et explication de texte, il suffit de choisir la bonne Formule allégée qui cible votre besoin. Vous allez passer le bac de français, la Formule allégée avec ses 10 heures de soutien vous propose différentes spécificités selon les genres étudiés (roman et ses personnages, théâtre, réécriture, textes argumentatifs…). Et bien d’autres nouveautés vous attendront sur Télécours Formation.

 

Les valeurs sures de Télécours Formation

- Les Cours à la carte  sont disponibles tous les jours et toute l’année, même en juillet et en août, 24h / 24, 7 jours / 7. Besoin d’un cours complet et synthétique ? D’une fiche de révision pour le bac ? De matières pour un devoir ou un exposé ? La rubrique « Cours à la carte » est faite pour vous. Rédigés par un professionnel, ces cours offrent des fiches de révisions pour le bac ou sont suivis d’un questionnaire (il suffit de cliquer sur la question pour faire apparaître la réponse). Déjà plusieurs matières à l’honneur : histoire, géographie, français, philosophie, mathématique, SVT ou encore droit et SES. S’y ajoutent des ressources pour l’Enseignement supérieur sous forme d’article spécialisé.

- Les Formules, dans leurs formats classiques ou allégées, se font sur inscription. Elles commencent dès le 1er septembre et s’achèvent le 30 juin. Elles sont particulièrement adaptées pour suivre un enseignement complet ou un soutien scolaire efficace. Pour une déscolarisation partielle ou totale ou pour passer le bac en candidat libre, la Formule reste l’outil privilégiée pour votre réussite. Pensez-y si vous ou vos enfants sont hospitalisés ou s’ils veulent suivre des cours à distance. La Formule est également un outil efficace (et plébiscité) pour les élèves en Sport Etudes qui ont un programme chargé et des horaires spécifiques, ou pour toutes les situations qui demandent des déplacements fréquents et prolongés, notamment à l'étranger (personnel des Armées, etc.).

- Les Modules qui jouent le rôle de formation « clé en main » commencent à partir du 1er septembre (il n’y a pas de suivi lors des mois de juillet et août) sur 270 jours maximum tandis que les Modules 2 peuvent s’étendre sur une période de 540 jours maximum. Ce sont des formations particulièrement adaptées pour une remise à niveau, une reconversion professionnelle ou la préparation d’un concours. Le Module « SOCIETAS », par exemple, vous permettra de préparer les concours AS, AP, IFSI et paramédicaux (grandes thématiques, français, mathématiques et préparation aux tests psychotechniques).

 

Les points forts de Télécours Formation

Télécours Formation repose sur deux piliers fondamentaux : une qualité de service irréprochable (qui passe bien sûr par la qualité du contenu, mais aussi par de grandes compétences pédagogiques et le suivi personnalisé de chacun) ; des tarifs attractifs qui sont d’autant plus avantageux dans un contexte maussade, en particulier dans le domaine du soutien scolaire et des cours à domicile. Mieux : plus le besoin de soutien est important, moins le tarif est élevé, puisque le soutien peut être illimité selon les Formules choisies, à partir d’un tarif de départ.

Pas de mauvaises surprises, les cours sont élaborés par un professionnel qui, en outre, est toujours présent. Réactivité, conseils, aide, accompagnement constituent des atouts nécessaires à l’apprentissage et au progrès. Alors que le cours à domicile traditionnel ne dure qu’une heure pour un coût qui varie de 25 à 40 euros selon les niveaux et les régions, sur Télécours Formation, pour moins de 10 euros pour un niveau bac, l’inscrit à une Formule dispose, non seulement du soutien scolaire et de ses heures de cours, mais aussi d’exercices et peut s’entraîner avec un certain nombre de devoirs. Il peut poser une question à l’enseignant en obtenant une réponse rapide sans devoir attendre son retour la semaine d’après. Enfin l’outil internet permet de développer sa capacité d’autonomie, absolument nécessaire pour réussir dans les études post-bac (université, grandes écoles, écoles préparatoires…). Quant aux Cours à la carte, ce ne sont pas des notes prises par des étudiants avec les fautes d’orthographe et les contresens que l’on trouve parfois trop souvent sur la toile, mais des fiches pédagogiques conçues par un enseignant compétent et diplômé.

Des bilans seront élaborés pour mesurer les progrès accomplis et cibler les difficultés. Par exemple, si vous êtes inscrit à une Formule, vous pouvez bénéficier d’un soutien scolaire total, durant toute la période du format auquel vous avez souscrit, sans compter les heures.

En définitive Télécours Formation vous propose plus de services, d’une qualité supérieure et à moindre coût par rapport aux cours particuliers classiques et aux traditionnels enseignements à distance, combinant les points forts des deux approches.

 

TELECOURS FORMATION ET VOUS

Télécours Formation à votre écoute…

Télécours Formation met un point d’honneur à rester à l’écoute non seulement des inscrits, mais encore des visiteurs qui posent des questions ou font part de leurs attentes. Par exemple, la Formule de 30 jours « spécial Bac » a été mise en place pour répondre à une urgence. N’hésitez plus à poser vos questions. Réagissez.

Télécours Formation souhaite proposer dans les prochaines années des cahiers de vacances en ligne pour l’été, plus complets et plus variés que les traditionnels formats papier, pour vous aider à maintenir ou améliorer votre niveau ou alors pour rattraper votre retard. Que pensez-vous de ce nouveau service ? Vous serait-il utile ?

Vous pouvez faire connaître vos attentes, vos interrogations ou vos commentaires en utilisant le formulaire dans la rubrique « Contact ». Et suivez Télécours Formation sur Facebook.